• U2 : Un nouvel album en septembre ?

    Tout porte à croire que le treizième et nouvel album de U2 verra le jour à la rentrée prochaine. Ce sont les porte-parole du groupe eux-mêmes qui le disent. Fin de l’arlésienne ?

    Des plombes qu’on évoque la sortie du successeur de No Line On The Horizon sans jamais avoir de date précise à se mettre sous la plume. Une situation qu’Universal, proprio des labels Mercury, Island et Interscope, entre lesquels U2 navigue, ne peut raisonnablement plus laisser durer. Alors, v’la-t’y pas qu’hier au soir les porte-parole des divisions vénézuélienne et colombienne de la major ont lâché le morceau, indiquant le mois de septembre comme ultime délai.

    Contre toute attente, la bande à Bono sortirait donc son treizième album studio dans quelques semaines seulement. Une info qu’on vous aurait conseillée de prendre avec des pincettes démesurément grandes, si elle n’émanait pas de sources si proches du dossier. D’autant plus que le groupe était, à l’origine, censé travailler à la BO d’un film réalisé par John Carney, l’homme à qui l’on doit Once. Mais comme l’un n’empêche pas l’autre… Wait and see.

    Pour rappel, au mois de février dernier, U2 avait dévoilé un nouveau single librement téléchargeable via iTunes. Intitulé Invisible, celui-ci avait même eu droit à sa pub durant le Super Bowl 2014. En revanche, on ne sait toujours pas s’il sera intégré ou non à la tracklist du nouvel opus. Opus produit par, entre autres grosses pointures, Danger Mouse (Gnarls Barkley) et Paul Epworth (Adele, Coldplay, etc.)

     

    Publié le 20 août 2014 par Sébastien Vézinet pour welovemusic.fr

     


    votre commentaire
  • Les stars alignées avec Rock LititzAprès tout, l’observation des étoiles pourrait bien avoir lieu à Lititz.

    Les développeurs du Rock Lititz Studio ont clairement établi dès le départ que cette infrastructure colossale en construction à Warwick Township destinée aux répétitions était conçue pour les équipes techniques et non pour les interprètes eux-mêmes.

    Mais la compagnie a conscience que les interprètes pourraient également y séjourner un jour ou deux à un certain stade du processus de la préparation de leur tournée.

    Ce qui signifie que Bono, Madonna et d’autres pourraient un jour déambuler dans les rues de Lititz — ou tout au moins passer à toute allure dans une limousine.

    Mais ne vous attendez pas à un étalage public régulier de célébrités. Secret et isolement seront les maîtres mots et aucune performance publique n’est programmée. À moins qu’elles n’en décident autrement, les stars se glisseront et disparaitront de la ville aussi discrètement que possible.

    "Le Rock Lititz Studio est un équipement de répétition de production où la crème de la crème des designers, techniciens, ingénieurs et les membres de leurs équipes peuvent créer, assembler, tester et répéter les nombreuses strates techniques d’un concert ou de toute autre performance en live”, d’expliquer en début de semaine, Andrea Shirk, general manager.

    Avant d’ajouter : “De temps en temps, la star pourra choisir de se joindre à la production à Lititz pour quelques jours. Nous ferons de notre mieux pour aller au-delà de ses attentes de toutes les manières possibles, de l’isolement à l’hospitalité."

    Les stars pourront passer une nuit ou deux dans les parages ou effectuer un aller retour en hélicoptère dans la journée. Le Wall Street Journal précisait, la semaine passée dans un papier, que Lititz était considérée comme la “Rock ‘n’ Roll’s Company Town” (la ville entreprise du rock ’n roll).

    La formation rock irlandaise U2 était programmée pour être le premier client du Rock Lititz Studio de sept millions de dollars, qui s’étend sur un million de pieds carrés (1 pied carré = 9,29 m2 soit 9,29 millions m2), après son ouverture qui aura lieu dans quelques semaines, avait indiqué au Wall Street Journal, Jake Berry, production manager de U2, Madonna et d’autres artistes pour Live Nation. Mais l’album en cours du groupe ainsi que sa tournée ont été reportés.

    Le Rock Lititz Studio est le projet de Clair Global et Tait Towers, deux leaders de l’industrie des tournées basés à Lititz, qui possèdent une très longue liste de clients de renom.

     

    En savoir plus : Lancaster online

    Publié le 16/08/2014 par U2France.com


    votre commentaire
  • Les dix millions de dollars du programme musical de U2 et d’Ireland Fund aux écoles va être permanentMusic Generation, le programme d’enseignement musical initié après un don philanthropique de dix millions de dollars par la formation rock irlandaise U2 etThe Ireland Funds, est parti pour faire partie du paysage national de l’enseignement musical d’Irlande.

    Depuis sa création en 2009, ce programme a établi des partenariats (Music Education Partnerships) dans douze comtés, donnant accès à cet enseignement à dix huit mille cinq cents enfants et jeunes étudiants et fournissant un emploi à quelque deux cent vingt musiciens.

    En janvier 2013, le département de l’enseignement et des talents a annoncé qu’il débuterait sa phase de cofinancement dès juillet 2014 avec Local Music Education Partnerships (partenariats locaux d’enseignement musical) avec pour objectif d’ici à 2016 de remplacer complètement le partenariat originel financé par la donation philanthropique.

    La donation de sept millions d’euros de U2 (à hauteur de cinq millions d’euros) et de l’Ireland Funds (à hauteur de deux millions d’euros) en a a fait en 2009, la plus grande philanthropique au bénéfice de l’enseignement musical jamais versée en Irlande et dans l’histoire de ce pays.

    Commentant la prochaine étape de développement de Music Generation, The Edge confiait : “Je crois que le fait est établi selon lequel l’exposition à la musique améliore la société. Nous pratiquons toujours mais nous avons eu la chance d’aller en classe dans une école avec un programme musical génial et c’est pourquoi Music Generation est tellement important pour nous. Nous sommes extrêmement fiers de sa réussite et du fait qu’il perdurera.”

    Kieran McLoughlin, président et PDG du Worldwide Ireland Funds a déclaré :“L’Ireland Funds est très fier que le capital source engagé en 2009 ait contribué à instaurer ce programme qui deviendra le tissu même de l’enseignement musical en Irlande.

    Music Generation a évolué vers un programme qui a bouleversé le paysage de l’enseignement musical d’Irlande et nous saluons l’engagement financier à long terme du gouvernement irlandais alors que nous poursuivons notre soutien financier jusqu’à la fin 2015.”

     

    En savoir plus : Irish Central

    Publié le 16/08/2014 par Jane Walsh pour U2france.com


    votre commentaire
  • La pertinence avant les ventes : pourquoi U2 a annulé sa tournée 2014Il semblerait bien que les quatre derniers mois de l’année 2014 passeront sans album ni tournée à l’horizon pour la formation rock irlandaise U2.

    Les forums en ligne d’authentiques fans de U2 croulent sous les commentaires relatifs à la décision classique n°1 du groupe de ne rien sortir cette année reportant tous ses projets à 2015. Certains fans vont même jusqu’à imputer la faute au changement de manager. Peut-être bien… Qui sait, après tout ? D’autres commentaires sont plus légitimes. Notamment ceux selon lesquels lorsqu’il s’agit de U2, il n’est absolument pas question de transiger sur la qualité authentique du son. Nos 4 paddies accordent bien plus d’importance à la qualité qu’à la quantité. Jusqu’ici, les résultats sont insuffisants.

    "Cette magie que le groupe semble toujours saisir ... il leur reste à la capturer", aurait confié une source reprise par Billboard.

    D’une certaine façon, c’est décevant. U2 a inauguré l’année 2014 avec un Golden Globe. Le groupe a donné de belles performances pour le Tonight Showavec Jimmy Fallon et lors de la cérémonie des Oscars. Il a sorti un titre à but caritatif pour le Superbowl. D’une certaine manière, tous ces faits combinés concourent généralement à quelque chose de bien plus grand, plus vaste qu’un album et une tournée, mais tout cet artifice n’a abouti qu’à un pauvre murmure.

    L’industrie musicale, dans sa proportion mondiale, sait parfaitement pourquoi le pouvoir/la puissance de U2 reste intacte. Son honnêteté à réfléchir sur son époque au travers de ses chansons et textes perdure malgré le temps qui passe. Ses membres ne sont pas des automates. Ils vieillissent comme tout le monde et cela les a ralenti.

    U2 veut que cet album maintienne, si ce n’est surpasse, le succès de ses précédents tubes salués par la critique à l’unanimité. En même temps, ils veulent être en forme et préparés mentalement parlant pour l’énergie et la passion requises par la tournée. En attendant, tous leurs efforts se concentrent sur le studio pour trouver ce facteur X qui capturera la magie, pour ainsi dire. Une fois qu’ils auront trouvé ce précieux sésame, ils pourront confronter en toute confiance le monde de la musique à leur nouvel opus.

    Ce n’est pas une mince raison pour motiver un temps aussi long pour parachever cet album. En fait, c’est parfaitement louable. Ils veulent littéralement subjuguer leur audience avec leur son, le genre digne d’une préservation retenue par la postérité et c’est pourquoi, ils ont besoin de temps.

     

    En savoir plus : Franchise Herald

     

    Publié le 19/08/2014 par U2france.com

     


    votre commentaire
  • Daniel Lanois parle de l’album très attendu de U2À l’instar des légions d’admirateurs de U2, Daniel Lanois attend avec impatience le 13e album studio du groupe irlandais, dont la sortie a été trop longtemps reportée.

    Le producteur récompensé à sept reprises d’un prix Grammy - qui n’a pas mis la main à la pâte cette fois-ci - affirme qu’on peut s’attendre à un excellent album quand il finira par voir la lumière du jour. Selon la rumeur, il serait produit par Danger Mouse.

    «Bono m’a fait écouter le nouvel album il y a un an, et j’y ai entendu des trucs formidables», a dit Lanois à l’Agence QMI. «Je peux à peine imaginer ce qu’ils ont fait depuis. Je n’en peux plus d’attendre pour écouter cela.»

    L’album sans nom devait sortir en avril, mais tout a été reporté à l’été. Selon le quotidien Irish Times, des rumeurs veulent qu’une nouvelle série de pièces voie le jour en septembre ou octobre.

    Daniel Lanois suggère une explication au rythme lent du groupe. «Ce sont des gens très intelligents qui exigent beaucoup d’eux-mêmes. Ils sont sans doute dans un moment qui est à la fois saisissant et puissant.»

    Il admet qu’il est heureux de ne pas être en train de bosser avec eux en studio. «Je suis content de ne pas participer à l’album cette fois-ci, car je ne crois pas que j’y aurais survécu», affirme-t-il en riant. «Et ils n’auraient peut-être pas survécu eux non plus.»

     

    Publié le 15/08/2014 par journaldequebec.com


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique