• Bono : « La pauvreté extrême peut être éliminée d’ici 2030 »

    Bono : « La pauvreté extrême peut être éliminée d’ici 2030 »La rock star irlandaise Bono a assuré que la pauvreté extrême pourrait être éliminée d’ici 2030 avec l’aide de la technologie, à l’occasion de la prestigieuse conférence TED en Californie du Sud visant à soutenir les idées qui changent le monde.

    «Oubliez le rock, oubliez les grands discours (...) la seule chose à chanter aujourd’hui ce sont les faits. J’ai véritablement adopté mon côté intello», a lancé le chanteur de U2 mardi, devant un public ravi.

    Otant un instant ses lunettes teintées habituelles, la star, qui a déjà mené plusieurs actions humanitaires, a souligné, un brin ironique: «Dehors la rock star. Bonjour le militant qui se fonde sur des faits».

    Bono était l’un des lauréats du tout premier Prix TED en 2005, accompagné d’une bourse généreuse de 100 000 dollars et de «voeux pour changer le monde». La rock star avait utilisé cette récompense pour aider financièrement le combat contre la pauvreté extrême.

    Dans son discours de 18 minutes, le chanteur a expliqué que grâce en partie à la technologie, notamment aux avancées médicales, plus de personnes atteintes du sida peuvent disposer de traitements et les morts dues au paludisme ont chuté.

    Appel aux politiciens

    Le pourcentage de gens vivant dans la pauvreté extrême - définie comme les personnes vivant avec moins d’1,25 dollar par jour - est tombé à 21% en 2010, la moitié de ce qu’il était en 1990.

    «Ce taux reste encore trop élevé», a martelé Bono, mais cette baisse «est quand même époustouflante», a-t-il ajouté en soulignant qu’à ce rythme la pauvreté extrême pourrait atteindre le taux zéro d’ici 2030.

    Le chanteur a néanmoins affirmé que cet élan risquait de s’essouffler sans la volonté d’hommes politiques de soutenir des programmes tels que sa propre campagne ONE.

    La première Conférence TED s’est tenue il y a 28 ans en Californie, réunissant scientifiques, dirigeants politiques, entrepreneurs et musiciens. Elle offre la particularité de regrouper des penseurs et acteurs de la vie économique pour demander d’expliquer leur but dans la vie en 18 minutes maximum.

    Mardi, le professeur indien Sugata Mitra a reçu un prix TED accompagné d’une bourse d’un million de dollars qui lui servira à construire une école pilote en Inde pour «apprendre internet», où les plus âgés pourront apprendre sans entraves aux enfants plus jeunes à travailler sur la toile.

     


    Publié le 27/02/2013 sur l'avenir.net

    Lien permanent vers la news : http://www.lavenir.net/article/detail.aspx?articleid=DMF20130227_00274617


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :