• Après deux ans de tournée 360°, beaucoup  d'entre vous ont déjà vu des dizaines de vidéos tournées par les téléspectateurs, fans, etc .... le désormais célèbre «The claw» que nous le connaissons sous tous les angles et nous savons tous les "secrets", mais n'en ont probablement jamais vu d'un concert de U2 ... sur le net aujourd'hui nous avons trouvé quelques nouvelles vidéos prise à Moncton (la dernière date de la tournée), sans doute par certains techniciens d'éclairage ... Profitez de ce point de vue du spectacle et griffe ... "Un nouveau cadre, une nouvelle perspective"

     

     

     

     

     

    Vu sur U2placve.com


    votre commentaire
  • http://i43.servimg.com/u/f43/12/83/95/61/blindf10.jpgVous vous souvenez sans doute de la bonne surprise réservée par Bono à un fan aveugle lors du concert de U2 à Nashville le 2 juillet dernier. Ce soir-là, Adam Bewell se trouvait au premier rang avec une pancarte sur laquelle était inscrit : « Joueur de guitare non-voyant ». A la fin du concert, Bono avait invité Adam sur scène pour jouer « All I Want Is You » en compagnie du groupe, et lui avait remis en cadeau sa guitare personnelle, une Gretsh Irish Falcon verte. 

    Adam se souvient encore avec émotion de ce moment unique : « Quand j’ai joué les premiers accords, Bono m’a dit « Ok, tu peux y arriver ! ». Il s’est retourné et a commencé à chanter pour la foule. C’était surréaliste… J’ai vraiment apprécié sa gentillesse et sa générosité, et il s’est également montré très patient avec moi ». 

    Quant à la fameuse guitare, Adam n’osait pas s’en servir car il y avait des empreintes dessus, mais Phil Docherty, le technicien personnel de Bono, l’a convaincu de l’utiliser: « Il m’a dit : « Cette guitare a besoin qu’on s’en serve. Adam. Je veux que tu l’utilises. Bono veut que tu l’utilises et les empreintes sont autant les miennes que celles de Bono » avant d’ajouter : « De toute façon, maintenant, tu as posé tes empreintes sur le groupe pour toujours, Adam ». 

    Adam poursuit son récit : « Je voulais lui envoyer une lettre de remerciements à remettre à Bono, mais j’ai pensé que ce n’était pas suffisant. J’ai fini par écrire une chanson ». 

    C’est sa première chanson et elle s’appelle « Hand in the Darkness » en référence au moment où Bono lui a pris la main pour le guider sur la scène. « Je me suis demandé combien de fois ça m’était arrivé dans ma vie que quelqu’un me prenne la main dans le noir pour me conduire en sécurité…(…) Je pense que cette idée peut parler à pas mal de gens parce que vous n’avez pas besoin d’être aveugle pour perdre votre chemin ». 

    “Hand in the Darkness” est disponible sur iTunes. Adam reversera tous les bénéfices à la foundation “One” créée par Bono pour lutter contre la faim. Il a déjà fait écouter la chanson à Phil Docherty qui l’a bien aimée et qui va la faire écouter à Bono. 

     

    Deux vidéos du passage sur scène d'Adam Bewell : 


    votre commentaire
  • http://i43.servimg.com/u/f43/12/83/95/61/clinto10.jpgLa nuit dernière, Bono et The Edge se sont joints à une pleiade de stars parmi lesquelles Stevie Wonder, K’Naan, Juanes, Usher ou encore Lady Gaga pour fêter les 10 ans de la fondation Bill Clinton. Le concert, intitulé "A Decade of Difference", a eu lieu au Hollywood Bowl près de Los Angeles. 

    Setlist inattendue pour un joli moment plein d'émotions : 

    - Desire 

    - I Still Haven’t Found What I’m Looking For 

    - A Man and a Woman 

    - Sunday Bloody Sunday 

    - Staring At the Sun 

    - One 

    Encore : 

    - Miss Sarajevo 

    Auparavant, un Bono très en forme avait rejoint K'Naan pendant sa prestation pour interpréter avec lui le troisième couplet de "Bullet Proof Pride" 

    La “moitié de U2”, comme l’a précisé Bono, a fait un beau cadeau au public puisque c'est la première fois que "A man and a Woman" était jouée en public (dédiée pour l'occasion à Chealsea Clinton). 

    Bono et The Edge ont également joué accompagnés par un ensemble à cordes sur les trois derniers titres (Bono prétendant au passage que The Edge voudrait ajouter une section corde à U2 juste pour qu'il y ait des filles !) 

    Le concert est disponible sur Yahoo : pour la version intégrale, il faut se positionner vers 3h00 pour voir la prestation de Bono et The Edge, autrement, il y a de nombreux extraits du concert. 

    Concert A Decade of Difference 

    Source http://www.u2achtung.com


    votre commentaire
  • http://i23.servimg.com/u/f23/12/83/95/61/u2_rom10.jpgDébuté le 6 août dernier à Turin, le leg Europe 2010 du U2360° s'est terminé ce soir à l'Olympic Stadium de Rome. 

    Suite à l'annulation de la tournée américaine, l'état de forme de Bono, opéré quelques semaines plus tôt, pouvait laisser craindre la tournée de trop. 

    Force est de constater que les 22 concerts européens auront permis au groupe de retrouver ses marques. S'appuyant sur une setlist réaménagée et enrichie de titres plus conventionnels qu'en 2009 (adieu "Breathe", "No Line on the Horizon", "The Unforgettable Fire" notamment), le groupe a également proposé, et ce fut une première dans sa carrière, de nouveaux morceaux inédits en live : "North Star", "Glastonbury", "Every Breaking Wave", "Mercy" et "Boy Falls From The Sky". 

    Bono et compagnie peuvent désormais prendre un peu de repos, jusqu'au 25 novembre prochain, et le début de la tournée Australienne. 

    Voici la vidéo du tifo organisé par les italiens, durant I Still Haven't Found What I'm Looking For 


    votre commentaire
  •  

    http://i23.servimg.com/u/f23/12/83/95/61/u22-c010.jpgEn présentant une nouvelle chanson depuis la scène au Portugal hier soir, Bono a déclaré : ’En l’honneur d’hier et de ce soir... et de l’incroyable accueil que vous nous avez réservé... nous voulons essayer quelque chose que nous n’avons jamais joué avant. Ca pourrait être intéressant ! Voici "Boy Falls From The Sky".’

    C’est effectivement la chanson que Reeve Carney a interprété pour Good Morning America le mois dernier pour le lancement de Spider-Man, Turn Off The Dark. Il s’agit là de la 6e chanson inédite, non sortie et nouvelle que le groupe a interprété sur cette partie européenne de la tournée à 360°, l’accueil des 55.000 personnes présentes a été énorme. Mais peut-être que plus rien ne devrait plus nous étonner sur une tournée comme celle-ci. Après une journée de forte pluie, les cieux se sont enfin éclaircis juste à temps pour que le groupe prenne la scène d’assaut pour la seconde fois ici à Coimbra et bien que nous ayons été arrosés plus tôt, l’accueil a été sensationnel.

    ’Merci de nous faire sentir comme à la maison, ce temps irlandais est parfait’, de confier Bono’Le mauvais temps a influé sur les économies de nos deux pays mais cela ne va pas nous empêcher d’être qui nous sommes et ce soir va être l’un des meilleurs de notre existence.’

    Et ça a bel et bien été le cas depuis la version explosive de The Return of the Stringray Guitar - quel excellent choix de morceau d’ouverture - jusqu’à la bénédiction finale de Moment of Surrender.

    On ne saurait passer sous silence l’intervention de Bono emmenant tout le stade dans un chant de foot (Eferreá, Eferrié, Eferri-í, Eferrió, Eferriú) juste après Prideémouvant morceau précédent Walk On : ’Un message d’amour depuis le Portugal, Coimbra jusqu’en Birmanie. N’abandonnez pas, un jour la liberté vaincra. D’ici là, nous vous soutenons...’

     

     

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique