•  

    http://i43.servimg.com/u/f43/12/83/95/61/29808_10.jpgCette semaine, le leader irlandais a été bien occupé à Washington où il a commencé par donner une conférence à l’Université de Georgetown ce lundi 12 septembre devant près de 700 étudiants. Il y a parlé de la lutte contre la pauvreté, de l’Afrique et de la crise. 

    Il a notamment déclaré « Choisissez bien vos ennemis, ils vous définissent. Et que faire des obstacles comme l’extrême pauvreté ». La première phrase, en VO, (Choose your enemies carefully because they define you) rappellera aux fans les paroles de Cedars of Lebanon. 

    Il a également ajouté qu’il ne fallait pas « laisser cette récession économique devenir une récession morale. » 

    Après cet échauffement, Bono a participé à un entretien avec Jim Yong Kim, président de la Banque mondiale, retransmis en direct depuis le siège de ladite Banque mondiale. Ils ont abordé encore une fois les thèmes de la lutte contre la pauvreté, des obstacles qui empêchent d'y mettre fin et des actions à entreprendre pour l'éradiquer. 

    Les vidéos de ces interventions sont disponibles en ligne sur le site de ONE 

    'Interventions de Bono à Washington' 

    Bono en a également profité pour se rendre à la Maison blanche où il a rencontré Joe Biden, le vice-président, ainsi que des sénateurs et personnages du Congrès, toujours pour les convaincre de ne pas réduire l’aide contre la pauvreté. 

    Enfin, Bono est apparu le soir du 14 au gala « The Daily Beast Hero Summit » qui réunissait diplomates, militaires, écrivains… À cette occasion, les rôles ont été inversés et Bono est devenu la personne qui pose les questions, à son grand bonheur, en interrogeant le journaliste Nicholas Kristof. Avant de le cuisiner, il lui a dit qu’il était son héros, puis lui a posé des questions sur son métier et son activisme, mais aussi d’autres questions plus inattendues, comme ce qu’il prenait au petit-déjeuner par exemple. 

    En tout cas, Bono est toujours aussi engagé et n’a pas perdu de temps après les élections pour se rappeler au bon souvenir des personnages qui comptent aux Etats-Unis. 

     

    Nos sources : 

    'Bono: 'This Is the Era of the Afro-Nerd!' 

    'Best moments from the Hero Summit' 

     


    Publié le 17/11/2012 par U2achtung 

    Lien permanent vers la news : http://www.u2achtung.com/01/news/news.php?id=3575

     


    votre commentaire
  • http://i43.servimg.com/u/f43/12/83/95/61/80902610.jpgLa rock star irlandaise Bono est revenue vendredi au Vatican, dix ans après le lancement de sa campagne pour l'annulation de la dette des pays pauvres, pour remercier l'Eglise de son soutien, a rapporté Radio Vatican.

    La rock star irlandaise Bono est revenue vendredi au Vatican, dix ans après le lancement de sa campagne pour l'annulation de la dette des pays pauvres, pour remercier l'Eglise de son soutien, a rapporté Radio Vatican.

    Le leader de U2 et cofondateur de l'organisation non-gouvernementale ONE a été reçu pendant une heure par le cardinal ghanéen Peter Turkson, président du Conseil pontifical "Justice et Paix".

    Grâce au succès de ce mouvement, lancé simultanément à l'Année du Grand Jubilée célébré alors par l'Eglise catholique, "il y a 52 millions d'enfants en plus qui peuvent aller à l'école, les gouvernements ayant été capables d'investir dans l'éducation au lieu de se concentrer sur le remboursement de la dette", s'est-il félicité.

    Bono a encouragé l'Eglise à mieux expliquer l'impact de cette campagne.

    Selon lui, l'Eglise doit "être créditée d'avoir été à l'avant-garde de ce mouvement". "Ce fut un moment qu'on pourrait appeler inter-disciplinaire parce qu'on a vu des prêtres et des soeurs marcher aux côtés de rockers punks, de musiciens, de champions sportifs, de footballeurs", a-t-il dit.

    Bono avait alors rencontré Jean Paul II et lui avait fait essayer ses lunettes de soleil. Le chanteur irlandais a confié à Radio Vatican qu'il aimerait aussi rencontrer Benoît XVI.


    Publié le 16/11/2012 par le point.fr

    Lien permanent vers la news : http://www.lepoint.fr/ces-gens-la/campagne-d-allegement-de-la-dette-bono-remercie-l-eglise-de-son-soutien-16-11-2012-1530120_264.php

     


    votre commentaire
  • Lors d'une conférence sur la pauvreté au siège de la Banque mondiale, le chanteur de U2 s'est attaqué à la corruption, véritable fléau dans la lutte contre la pauvreté, et au "mur budgétaire" des Etats-Unis.

    http://i43.servimg.com/u/f43/12/83/95/61/36985_10.jpg

    Selon Bono, garantir la transparence serait le plus grand "accélérateur" pour la lutte contre la pauvreté.

     

    La rock star irlandaise Bono a déclaré mercredi que la corruption était le fléau "le plus meurtrier" sur le globe, lors d'une conférence sur la pauvreté au siège de la Banque mondiale (BM) où il s'est également inquiété de l'impact du "mur budgétaire" aux Etats-Unis.

    "Tout le monde ici sait que la corruption est actuellement le plus grand meurtrier de tous, pire que le sida, la tuberculose ou la malaria", a déclaré le leader de U2 et co-fondateur de l'organisation non-gouvernementale ONE, qui lutte contre la pauvreté.

    "Il ne s'agit pas simplement de corruption au Sud de l'Equateur mais également d'idées corrompues au nord de l'Equateur et même de corruption réelle au nord de l'Equateur", a déclaré Bono à Washington lors d'un échange d'une heure avec le président de la Banque mondiale Jim Yong Kim.

    Selon Bono, qui a truffé son intervention de bons mots, garantir la transparence serait le plus grand "accélérateur" pour la lutte contre la pauvreté.

    "Mur budgétaire"

    Devant une audience conquise, la rock star a également dit redouter les conséquences sur les pays pauvres du "mur budgétaire" qui se profile aux Etats-Unis et qui désigne la cure d'austérité forcée qui menace le pays d'ici à la fin d'année faute d'accord au Congrès.

    "Il y a tellement de souffrances venant du ralentissement économique, de la récession et il y ce mur budgétaire qui est une vraie menace", a déclaré Bono, ajoutant que plusieurs centaines de milliers de personnes dans le monde verraient leur programme d'aide réduite si cette menace se concrétisait. "Nous savons qu'il faudra des coupes budgétaires, mais pas des coupes qui coûtent des vies", a-t-il déclaré.

     


    Publié le 15/11/2012 sur l'Expansion

    Lien permanent vers la news : http://lexpansion.lexpress.fr/entreprise/quand-bono-fait-des-lecons-d-economie-a-la-banque-mondiale_360539.html


    votre commentaire
  • http://i43.servimg.com/u/f43/12/83/95/61/dauphi10.jpgAli Hewson, épouse du chanteur du groupe U2, vient de prendre position contre le projet de recherches pétrolières dans la baie de Dalkey, non loin du village de Kiliney où le couple réside depuis de nombreuses années. 

    Il y a moins d'un mois, la société Providence Resources a en effet annoncé son intention d'entreprendre des recherches dans ce secteur.

    A l'époque, Bono n'avait fait aucun commentaire mais apparemment, c'est son épouse Ali qui monte au créneau à présent, déclarant : "Je pense qu'il y a pas mal de gens qui ressentent la même chose. Ils se grattent la tête en pensant : "Ok, vous allez faire ça dans un des sites les plus magnifiques et les plus spectaculaires, sans avoir effectué aucune recherche sur les dommages environnementaux et sans aucune retombée pour le pays". Elle ajoute : "Le pays n'en bénéficiera pas. Je pense que le projet doit être revu et qu'il ne devrait certainement pas continuer dans la voie prise actuellement". 

    De son coté, l'entreprise Providence souligne au contraire tous les bénéfices que cette opération pourrait avoir sur l'économie irlandaise, et déclare que tout est fait pour préserver la santé et la sécurité. "Nous sommes encore loin de la découverte de pétrole ou de gaz, mais nous pensons qu'une telle découverte aurait des retombées bénéfiques pour l'Irlande en termes de taxes, d'emploi, de sécurité des approvisionnements et de développement des compétences. Plus de 40 % des bénéfices d'une telle découverte iraient à l'Etat", a déclaré un porte-parole de la compagnie. 

    Les recherches devraient commencer début 2013, dans une zone que les défenseurs de la nature déclarent fréquentée par des dauphins. Si les riches habitants de la baie de Dalkey commencent à organiser la résistance, la bataille sera probablement rude ! 

     

     

    Nos sources : 

    Bono's wife leads gold coast locals in oil protest 

     

     


    Publié le 11/11/2012 par U2achtung

    Lien permanent vers la news : http://www.u2achtung.com/01/news/news.php?id=3573


    votre commentaire
  • http://i43.servimg.com/u/f43/12/83/95/61/noline11.jpg

    Une box "No line" dédicacée par The Edge actuellement aux enchères 

    L'association African Well Fund, créée en 2002 par des fans de U2 dans le but de créer et d'entretenir des puits en Afrique, est connue pour lever des fonds tous les ans pour l'anniversaire de Bono. Elle organise aussi régulièrement des ventes aux enchères sur Ebay, et la huitième vente du genre, qui se déroule actuellement, devrait intéresser les collectionneurs. On peut en effet y trouver de nombreux collectors du groupe u2 : cartes postales, calendriers, magazines, programmes, CD offerts aux fans par U2.com, exemplaires rares du magazine Propaganda et surtout une Box "No line on the Horizon" dont le livret est dédicacé par The Edge. 

     

    Pour voir les objets mis aux enchères, c'est ici : 

    theafricanwellfund 

     

    Et pour mieux connaître African Well Fund, c'est ici : 

    African Well Fund 

     


    Publié le 11/11/2012 par U2achtung

    Lien permanent vers la news : http://www.u2achtung.com/01/news/news.php?id=3572


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique