• l'ONG de Bono remet ses "palmes africaines" aux candidats à la présidentielle française

     

    http://i43.servimg.com/u/f43/12/83/95/61/02004210.jpgL'ONG ONE du chanteur Bono a sollicité les dix candidats à la présidentielle française pour qu'ils exposent par écrit leur programme en matière de coopération avec les pays africains. Les réponses, compilées sur le site de l'association, font l'objet d'un palmarès aussi instructif qu'amusant.

    Jamais à court d’idées, les membres de ONE, l’ONG du chanteur irlandais Bono, viennent de décerner des palmes aux dix candidats du premier tour de la présidentielle française. Déplorant l’absence de débats en matière de politique africaine, le staff français de l'association avait décidé en mars dernier d’interpeller directement par écrit tous les participants au scrutin lors d'une campagne intitulée « One Vote ». Quatre jours avant le premier tour, ils ont compilé les réponses complètes des candidats et les ont agrémentées d’un éditorial humoristique.

    Marine Le Pen, la présidente du Front national (FN), seule concurrente à ne pas avoir daigné répondre au questionnaire adressé par ONE, hérite de la « Palme de l’indifférence ». Jacques Cheminade s’est vu quant à lui attribuer la « Palme de la réponse la plus originale ». Sans grands moyens financiers, le candidat a invité l’ONG à chercher les réponses dans son programme. Nicolas Dupont-Aignan reçoit la « Palme du plus rapide » pour avoir été le premier à répondre au questionnaire et François Bayrou celle de « la réponse la plus méfiante » pour sa proposition de « créer un mécanisme spécial pour éviter que d’autres ministères ne s’approprient les ressources du développement ».

    De son côté, Jean Luc Mélenchon est gratifié de la « Palme de l’interactivité » - il a répondu en plusieurs fois - et Eva Joly de celle de la réponse « la plus enthousiaste ». Elle lance des propositions enflammées sur l’aide au développement qu’elle entend porter contre vents et marées. Nathalie Arthaud peut s'enorgueillir quant à elle de la « Palme de la réponse la plus rebelle » – elle veut une révolution mondiale – et Philippe Poutou de « la plus vintage » pour ses exemples tirés des années 80.

    "Normal" ou "décomplexé"

    Nicolas Sarkozy bénéficie de la « Palme de la réponse la plus décomplexée ». « Son programme et sérieux et séduisant, explique Guillaume Grosso, directeur de ONE en France. Mais peut-on lui faire confiance ? Il est loin d’avoir tenu toutes ses promesses lors de son mandat ». Enfin, Hollande se voit attribuer la « Palme de la réponse la plus normale ».

    « Il a pris sa plume ordinaire pour nous détailler sa vision mesurée : un engagement a minima sur les promesses de la France envers les pays pauvres [porter à 0,7 % du revenu national brut l’aide publique au développement, NDLR] sans donner de détails sur les délais. Mais des projets ambitieux pour la transparence de l’aide et des activités des entreprises françaises en Afrique ». Toutes les réponses des candidats et leurs propositions pour l’Afrique sont consultables ici sur le site de ONE. Ils sont suivis, pour chaque candidat, d’un commentaire complet de l’ONG.


    Publié le 20 avril 2012 sur jeune Afrique.com

    Lien permanent vers la news : http://www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20120420083057/ong-nicolas-sarkozy-one-bonopresidentielle-francaise-le-chanteur-bono-remet-ses-palmes-africaines-aux-candidats.html

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :