• La bombe atomique

    Le 15 octobre 2004 à Londres, U2 enregistre un mini-concert (comprenant trois titres du nouvel album) dans le stationnement de la BBC Television pour l'émission Top of the Pops. Le 16 novembre en Irlande, la Radio 1 de la BBC diffuse un autre mini-concert du groupe en direct. Le 22 novembre, le groupe tourne le clip de All Because of You dans les rues de Manhattan sur un camion, puis joue 11 titres sous le Brooklyn Bridge (concert gratuit). Le premier single du douzième album officiel de U2, How to dismantle an Atomic bomb, sort en novembre 2004.

    Une version piratée de How to Dismantle an Atomic Bomb, 11e album studio de U2, est en téléchargement sur plusieurs sites deux semaines avant la sortie officielle du disque, le 22 novembre 2004. Le disque se hisse dès la première semaine en tête des ventes partout dans le monde. Parallèlement à cette sortie, U2 s'associe à Apple pour sortir une série de baladeurs iPod siglés U2, ainsi que le premier coffret collector numérique, téléchargeable sur l'iTunes Music Store. The Complete Digital Box regroupe 446 titres dont des extraits de concerts, des démos, des remix, etc.

    En février 2005 sortent les singles Sometimes You Can't Make It on Your Own en Europe et All Because of You en Amérique du Nord.

     

    http://i23.servimg.com/u/f23/12/83/95/61/u2_bru10.jpgLe coup d'envoi de la tournée triomphale Vertigo // 2005 est donné le 28 mars 2005 au Sports Arena de San Diego (Californie). Ils passent dans toute l'Amérique du Nord en reprenant des titres de leur premier album, Boy, qu'ils n'avaient pas joués depuis des années, et de toute leur discographie, en faisant toutefois l'impasse sur Pop. Ils tournent le clip vidéo de City of Blinding Lights le 27 avril, à Vancouver (Canada), au General Motors Place. Le 10 mai, jour de l'anniversaire de Bono, le groupe est filmé en concert à Chicago pour un DVD. Ils tournent en Europe pendant l'été, en passant par Paris (les 9 et 10 juillet 2005) et Nice (le 5 août). Les 2 concerts au Stade de France, complets en moins de 6 heures quelques mois plus tôt, rassemblent 160 349 spectateurs ; le concert au Stade Charles Ehrmann réunit 51 900 personnes à Nice le 5 août 2005.

    Le 2 juillet sont organisés par Bono et Bob Geldof les concerts du Live 8, à Washington DC, Londres, Paris, Berlin, Rome, Moscou, Johannesbourg et Tôkyô afin de mobiliser le public sur les problèmes de l'Afrique et faire réagir les dirigeants des pays membres du G8. Ils obtiennent l'annulation de la dette des 18 pays les plus pauvres. The Edge cofonde le projet Music Rising, dans le but de rendre des instruments aux musiciens de la Nouvelle Orléans ravagée par l'ouragan Katrina.

    À l'automne, U2 retourne sur les routes de l'Amérique du Nord et repasse par sept fois au Madison Square Garden de New York ! En octobre sort le single All Because of You en Europe et en novembre Original of the Species aux États-Unis. Le 14 novembre sort le DVD U2//Vertigo//2005 Live from Chicago. La seconde tournée nord-américaine s'achève à Portland, le 19 décembre.

    U2 entame une quatrième partie de sa tournée dans le reste du monde en commençant par l'Amérique du Sud et qui aurait dû se poursuivre en Océanie, au Japon et s'achever à Honolulu (Hawaii). Les concerts océaniens, japonais et hawaiiens ont été reportés en raison de la maladie d'un proche de l'un des membres du groupe.

    Début novembre 2006, le dernier leg du Vertigo Tour reprend en Australie. Durant le concert de Brisbane, Bono revient à ses engagements humanistes avec Amnesty International en parlant d'un australien, David Hicks, retenu à la prison américaine de Guantanamo Bay. Bono réclame que David Hicks soit rapatrié et jugé en Australie (il avait été accusé de terrorisme). Le 9 décembre 2006, U2 joue le dernier concert de sa tournée mondiale Vertigo à l'Aloha Stadium (Honolulu, Hawaii), devant 45 815 spectateurs. Au cours de cette tournée, le groupe irlandais a donné 131 concerts à travers le monde, tous complets, devant 4,6 millions de spectateurs, pour une recette totale de 389 millions de dollars.

    A partir de cette période, suite à la sortie des albums All That You Can't Leave Behind en 2000 et How to Dismantle an Atomic Bomb en 2004, et compte tenu de ce que le groupe réalise depuis 1981, U2 est considéré comme le plus grand groupe de rock au monde.

    "Source Wikipédia"

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :