• [Rumeur] U2 et Madonna joueront-ils aux Grammy Awards 2015 ?Alors que Madonna est toujours en pleine promotion pour son prochain album intitulé Rebel Heart, il se murmure qu'elle pourrait se produire lors des Grammy Awards 2015. Si la cérémonie aura lieu le 8 février prochain, les artistes ayant le plus fait l'actualité musicale seront récompensés. D'ailleurs, VirginRadio.fr en profite pour vous rappeler que Sia, Sam Smith, Taylor Swift, Pharrell Williams ou encore Paramore figurent parmi les nommés. Seulement entre deux récompenses, il faut bien assurer le show. Et pour ça, il semblerait que Madonna et U2 soient favoris, avec AC/DC : "rien n'est encore officiel mais selon des sources au sein de l'Academy, il est prévu qu' AC/DC, U2 et Madonna jouent", peut-on lire dans le Rumor Mill. Seulement, tout cela n'est que rumeur.

     

    Publié le 30/12/2014 par Marine Pineau pour virginradio.fr


    votre commentaire
  • ALICIA KEYS : LE BAISÉ PORTE-BONHEUR DE BONOPour ces fêtes de fin d'année, Alicia Keys risque d’être très gâtée puisqu’elle est pourrait accoucher de son deuxième enfant qui a déjà reçu le bisou du chanteur de U2.

    La sublime chanteuse soul est une artiste et une maman comblée. Son fils Egypt fait déjà son plus grand bonheur, et c’est un deuxième bonheur qui  devrait pointer le bout de son nez incessamment sous peu.

    C’est en tout cas ce qu’Alicia souhaite pour Noel cette année.  En légende de la photo qu’elle a posté le 24 décembre, où Bono embrasse on ventre, elle écrit : «Baby Love d’Oncle B

     

     

     

     

    Publié le 26/12/2014 par nrj.fr


    votre commentaire
  • BONO ET GRETSCH CRÉENT UNE GUITARE POUR (RED)5% du prix de vente ira à l’association de lutte contre le SIDA.

    En 2006, le leader de U2 fondait (RED), un organisme indépendant visant à financer la lutte contre le VIH, mais aussi la tuberculose et la malaria, partout à travers le monde. Une initiative fort louable, menée de front notamment via des partenariats avec le géant de l’informatique Apple, qui propose encore quelques iPod rouges certifiés (RED), et dont une partie du prix de vente revient à l’organisme.

    En association avec Gretsch, Bono a annoncé une guitare rouge spéciale, dont 5% du prix de vente reviendra à (RED) : il s’agit d’une Electromatic® Center-Block Bono ‘Signature’ Model pour être précis, un modèle hollow-body à double coupe plutôt joli que vous pouvez découvrir en photo ci-contre. Il est disponible à la vente depuis quelques semaines, et vous pouvez d’ores et déjà le trouver sur certains magasins en ligne (commeWoodbrass ou Thomann pour ne citer qu’eux) pour un peu moins de 1 000 euros.

     

     

     

    Publié le 23/12/2014 par ouifm.fr


    votre commentaire
  • Pourquoi ’Songs of Innocence’ mérite le Grammy du meilleur album de rockL’album qui a généré le plus de discussions cette année ? Son gs of Innocence, par la formation rock irlandaise U2.

    Grâce à Apple, le treizième album studio du groupe, et premier depuis celui de 2009, No Line On The Horizon, a été distribué dans les fichiers "achetés" de plus de 500 millions d’utilisateurs iTunes, faisant ressembler l’album plus que de platine de Taylor Swift,1989, à bien moins qu’une brève interruption. Bien sûr, un grand nombre s’est moqué de la méthode de sortie — la qualifiant de violation et bien pire — ou, de l’autre côté, l’a salué comme un ingénieux coup publicitaire. De plus, est venue s’y ajouter l’opinion des musiciens, même certains admirateurs de longue date de U2, qui ont trouvé que le groupe faisait du mal à tous sauf à lui-même en dévaluant entièrement la musique.

    Mais qu’en est-il de l’album ? Tous ces débats sur un modèle d’affaire et très peu sur les chansons, qui méritent du fond du cœur leur place dans la catégorie des grammys du meilleur album rock. Effectivement, le premier week-end de décembre Rolling Stone le nommait album n°1 sorti cette année — et se faisait incendier sur les media sociaux car hors d’atteinte et capricieux, énormément comme la critique négative du Grammy, comme l’on s’en doutait.

    Mais je tiens à dire ceci : si U2 n’avait autrefois sorti des albums tels que The Unforgettable Fire et Joshua Tree, albums qui ont cimenté son statut de plus grand groupe de rock de tous les temps, les gens ne loueraient-ils pas la passion et la vitalité de cette collection ?

    Ne vous y trompez pas, étant donné leur catalogue intemporel, U2 reste pertinent comme Neil Young, Tom Waits et David Bowie, parmi les autres légendes vivantes — toutes entrées au Rock and Roll Hall of Fame. Et comme ses pairs, U2 n’a jamais craint d’expérimenter son son. Parfois, les résultats sont mitigés — voir : Earthling de Bowie, sorti en 1997 (expérience mêlant basse et batterie), ou bien même Zooropa et Pop de U2, par exemple — mais alors que de si nombreux artistes de rock expérimentent soniquement pour se mesurer au public de musique dance, U2 continue de surprendre en retournant à un son rock, à son état le plus brut.

    Le magazine MOJO a qualifié Son gs of Innocence comme "album de U2 le plus plein d’une fraîcheur saisissante, énergique et cohérent depuis des années." Il est clair, depuis le début, alors que l’album démarre par "The Miracle (of Joey Ramone)", une chanson qui renvoie le chanteur leader Bono à ses années d’adolescence et une expérience qui bouleverse une vie par la découverte d’un nouvel artiste et un son qui vous donne le sentiment que quelqu’un d’autre existe qui vous comprend.

    Le son dénudé du somptueux et sincère "Song for Someone" nous montre U2 dans sa plus pure vulnérabilité, comme l’était "One", et presqu’aussi efficace. "Iris (Hold Me Close)" et "Raised by Wolves" sont d’autres morceaux remarquables, qui à l’écoute ressemblent au son de l’époque de Unforgettable Fire.

    Quelle que soit votre opinion sur le mode de distribution de cet album, il a satisfait les critères d’éligibilité à la course aux Grammys (une version vinyle en édition limitée s’en est assurée) et mérite d’être considéré comme n’importe quel autre album qui n’a pas été distribué gratuitement par Apple, en 2014. Et, en jugeant uniquement Son gs of Innocence par la musique de son début à sa fin, il est l’une des meilleures sorties de 2014.

    Bono & Co. ont mené la conversation sur cet album comme forme d’art des mois avant la sécession Spotify de Taylor Swift. Ironiquement, cela pourrait réduire les chances de cet album. Mais en écoutant simplement la musique de Son gs Of Innocence, il ne fait aucun doute qu’il est digne d’un Grammy. Et plus encore, il donne l’occasion à l’académie du disque d’inviter U2 pour jouer. Quel meilleur endroit pour la première performance d’un Bono, de retour après plusieurs opérations dues à sa chute de vélo, que la scène des Grammy Awards 2015 ?

     

    Publié par Steve Baltin le 23/12/2014 pour U2france.com


    votre commentaire
  • Une sorte de retour intime au pays pour U2 à la fin de sa tournéeLa formation rock irlandaise a confirmé quatre soirées au Madison Square Garden de New York (18, 19, 22 et 23 juillet et, depuis le 11 décembre, deux supplémentaires les 26 et 27 juillet), aussi trois soirs dans une venue sur les docks de Dublin, qui a joué un rôle majeur dans son histoire, sont loin d’être un saut dans l’imaginaire.

    U2 a joué par le passé quatre soirs dans la même venue - qui répondait alors au nom de The Point Depot, et propriété de son poteHarry Crosbie - à la fin de sa tournée, the Lovetown, en décembre 1989.

    En vérité, il n’existe réalistement aucun autre lieu où un groupe de la taille de U2 pourrait jouer en novembre en Irlande. (Bonnets de laine et manteaux pour 80 000 personnes au Croke Park pourraient ne pas marcher pour un concert de trois heures de U2 avecBono implorant le public de porter ses bottes sexy.) Si l’on considère que la tournée est baptisée Innocence + Experience, il semblerait tout aussi réaliste d’attendre un nouvel album de U2 du nom de Songs Of Experience (un successeur de l’actuel Son gs Of Innocence) à un moment ou un autre de cette tournée.

    Bono notait, plus tôt cette année sur U2.com, qu’un second album du nom de Songs Of Experience "devrait être prêt suffisamment tôt".

    Il est également question d’un troisième album en boîte du nom de Songs Of Ascent. 2015 pourrait être l’année la plus chargée et importante qu’ait jamais connue U2.

    La tournée mondiale, l’an prochain, en salles, pour la première fois depuis près d’une décennie, verra le retour de U2 au type de performance qui a tellement contribué à bâtir sa réputation.

    Il existait des craintes que le récent accident de vélo de Bono dans New York pourrait contraindre U2 à différer sa nouvelle tournée mondiale, mais notre chanteur blessé, The Edge, Larry et Adam profiteront d’un bon repos pour Noël et le nouvel an avant que leur grande année ne débute, officiellement, le 14 mai, à Vancouver.

    Il poursuivra par des concerts en Amérique du nord, avant d’attaquer la partie européenne qui ouvrira, à Turin, le 4 septembre, pour s’achever par deux concerts, en novembre, à Paris (NDLT : là, encore deux dates ont été ajoutées 14 et 15 novembre).

    Un communiqué de Live Nation, la semaine dernière, a confirmé : "Des concerts uniques sont prévus, pour Dublin, pour la fin de l’an prochain, au profit du nouveau projet initié par U2, Music Generation."

    Bono a confié au sujet de cette annonce : "Nous allons tenter d’avoir une sensation totalement différente d’une soirée sur l’autre et nous amuser en jouant avec l’idée de l’innocence et de l’expérience."

    Alors qu’une période de changement sismique se prépare, Bono a besoin de murmurer dans une période qui demande que l’on oublie tout ce que l’on pensait savoir de U2. La croyance générale étant que U2 sera à la hauteur du défi.

    Les augures sont déjà bons : à part Bono en convalescence (se prendre des cuites avec ses camarades de jeu en est assurément la preuve), U2 a obtenu sa quarante-septième nomination aux Grammys - Son gs Of Innocence a été nommé dans la catégorie du meilleur album rock - le vendredi soir des nommés aux Grammy Awards. Ses membres étaient en bonne compagnie irlandaise, il s’avère que, comme Bray, propre prétendant à la couronne de Bono, Hozier, était sur la liste des candidats à la chanson de l’année avec son standard Take Me To The Church.

    Malgré ses blessures, dues à son accident de vélo, Bono était de bonne humeur, la semaine dernière, lorsqu’il a surpris ses collègues de dîner au restaurant de Dublin 4, chez Bellucci, en entonnant à tue-tête quelques lignes du single caritatif Do They Know It’s Christmas pendant que la chanson du Band Aid passait.

     

    Publié par Barry Egan le 23/12/2014 pour U2France.com


    votre commentaire