• Rétrospective 2011

    http://i43.servimg.com/u/f43/12/83/95/61/rock-b10.jpgLa tournée à 360° de la formation rock irlandaise U2 a pris fin le 30 juillet dernier à Moncton, Canada, lorsque sa haute technologie et sa structure scénique en forme de griffe ont été démontées et remballées pour la dernière fois. L’extravagance faite pour la route par nos diables d’irlandais a récolté la plus grosse recette de l’année en termes de tournée et presque celle de tous les temps de cette industrie. Le coup d’envoi de cette tournée avait été donné le 30 juin 2009 à Barcelone, Espagne (NDLT : le boss y était), a visité 30 pays, quelque 7 millions 100 000 fans on pu assister à 110 concerts tout au long de celle-ci, deux années durant, et a rapporté la coquette somme de 736 millions de dollars. En 2011 seulement, les spectacles à 360° de U2 ont engrangé 293 millions de dollars et ont été vus par 2 millions 800 000 personnes, valant au groupe les prix de Top Draw et Top Tour (meilleures ventes de billets et meilleure tournée) de l’année 2011 décernées par Billboard au moyen de ses Touring Awards.

     

    U2 célébrait également cette anné, le 20e anniversaire de la sortie de son album de 1991, encensé par la critique Achtung Baby, par la ressortie de multiples éditions deluxe qui incluaient un nombre variable de bonus audio et vidéo. En conjonction de ce jalon, un rockumentaire sur le processus créatif de cet album, intitulé From the Sky Down, était produit, réalisé par David Guggenheim (NDLT : Davis) (An Inconvenient Truth - Une vérité qui dérange). Il a été présenté en avant-première pour l’ouverture du Festival international du film de Toronto, en septembre dernier, diffusé à la télévision sur Showtime à la fin du mois d’octobre et est sorti en DVD et Blu-Eay, ce mois-ci.

     

    Côté déboires, Spider-Man : Turn off the Dark — le plus gros budget de l’histoire des spectacles musicaux à Broadway, dont paroles et musique ont été composées par la moitié de U2, à savoir Bono et The Edge — a été accablée par une multitude de problèmes incluant distribution, financement, production, technique, sécurité, accidents, très mauvaises critiques jusqu’à un réaménagement total de son fil conducteur. S’en sont suivis des retards nombreux et le remplacement pur et simple de sa metteur en scène et co-créatrice Julie Taymor. Une fois cette production reprise en main, relookée (chansons et script), elle a fini par ouvrir officiellement à Broadway le 14 juin pour le grand public et caracole désormais en tête du Box Office. Cependant, l’aventure titanesque de Spider-Man n’a pas fini de faire couler l’encre puisque le mois dernier, Taymor a intenté une action en justice contre les producteurs invoquant des copyrights non respectés et l’usage d’éléments de sa création sans compensation financière ni autorisation légale de sa part !

     

    Vu sur U2France.com


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :